Bandeau de la communauté

 

Faire un don en utilisant CANADON


Calendrier des célébrations
pour le printemps et l'été 2018


Voir le déroulement de ce dimanche

14e Dimanche du Temps Ordinaire

8 juillet 2018

Éz 2, 2-5

Mc 6, 1-6

« Se laisser surprendre par l'autre »

Guy Lapointe

Je ne sais pas si cela vous a frappés. Les deux passages de la Bible que nous venons d’entendre redisent, à leur façon, cette expression que Monique a reprise dans son mot d’accueil : « Nul n’est prophète dans son pays ».        

Guy LapointeLe prophète Ézéchiel reçoit de Dieu l’ordre de rester debout face à un peuple qui refuse son message. « Fils d’homme, je t’envoie vers les fils d’Israël »   

Et Jésus, dans la synagogue, avoue n’être plus reconnu dans son propre village. Mais qui est-il cet homme? D’où vient-il, se demandent les personnes qui l’écoutent ». « Et ils étaient profondément choqués à cause de lui… » Ce n’est pas rien…    

L’échec fait donc partie de notre vie, mais Dieu nous aime malgré nos faiblesses humaines. Malgré le peu d’écoute qu’il sent chez les auditeurs, Dieu invite Ézéchiel et Jésus à continuer de proclamer le message d’espérance. Il leur fait confiance.  

L’Évangile est une Bonne Nouvelle pour tous, particulièrement pour ceux et celles qui ne sont pas toujours les meilleurs, qui éprouvent toutes sortes de difficultés : les plus fragiles, les exclus, les malades. Le Seigneur construit même son projet sur nos pauvretés, aussi paradoxal que cela puisse paraître.
           

Ézéchiel et Jésus vivent des moments difficiles, mais Dieu leur ouvre un chemin. Il les envoie, il insiste pour qu’ils aillent rencontrer le peuple et que ceux et celles qui les entendent puissent être reconnus pour ce qu’ils sont.         

Et nous, savons-nous regarder l’autre? Sommes-nous capables de nous laisser surprendre par l’autre?          

Savons-nous découvrir tout ce qu’il y a de beau, de bon dans les personnes que nous côtoyons chaque jour? Les gens de Nazareth avaient connu Jésus, fils du charpentier, mais maintenant ils ne le reconnaissent plus. Ils devraient le regarder autrement. Pour nous aider à comprendre, Marc nous donne cette explication : la rencontre de Jésus ne se réduit pas, dans cette synagogue où on le reçoit, à des retrouvailles avec un enfant du pays dont on sait déjà qui il est. Jésus est devenu Autre. Il ouvre le chemin à Dieu et aux autres.        

La vraie vocation de l’être humain est d’être au service des autres. Se laisser surprendre par l’Autre.  

La Parole de ce dimanche, dans les deux passages entendus, nous invite à réfléchir sur nos échecs, ce qui peut nous offrir l’occasion de nous accepter nous-mêmes, de grandir dans l’estime de soi et d’ouvrir notre chemin de foi. N’y aurait-il pas aussi une « spiritualité prophétique avec ses réussites et ses échecs? »          

Il nous arrive d’échouer, mais pas de nous décourager, car Dieu est toujours avec nous.  

Comme le prophète Ézéchiel et Jésus, nous sommes envoyés pour vivre l’amour, la paix et la réconciliation avec les autres. Mission difficile. Mais nous mettons notre foi en Dieu, à la suite de Jésus. Alors, nous pouvons passer à l’action, au service des autres et nous laisser surprendre par l’Autre et en définitive à nous laisser surprendre par Dieu.   

 

 

 

Silence Prière Musique

Programme Hiver Printemps 2018

Texte du 7 juin

Silence Prière Musique
par saisons

Ou par date


Homélies

2715, chemin de la Côte-Sainte-Catherine, Montréal (Québec) H3T 1B6
Secrétariat : mardi et vendredi, de 9h00 à 11h30
514 739-4375
courriel: secretariat@st-albert.org

Les célébrations dominicales se tiennent à 11h00.


Communauté chrétienne Saint-Albert-Le-Grand de Montréal